Diantre dirons beaucoup! Comment se fait il que je ne le vois pas si c’est si aveuglant que cela? Tout bêtement parce que vous ne vous êtes pas donné la peine de chercher. Et aussi parce que vous êtes si habitués  à ce qui vous entoure que vous ne vous rendez pas compte de ce que vous voyez!

Ceci dit, j’ai été comme cela, moi aussi. Et après, je me suis demandé « Comment ai je fait pour ne pas voir »?

Ah une remarque importante : quand je parle de Dieu, il s’agit de Dieu tout puissant, créateur de l’univers qui pourrait mettre un dinosaure dans votre jardin et un mont Everest à la place de Paris si cela Lui chantait. Un dieu qui s’avère n’etre autre que le Dieu des chrétiens!

Bon me direz vous, quelles preuves avez vous? Eh bien, Boum! Voilà

Chapitre 1-1  Les évangiles rapportent des faits exacts!

Chapitre 1-2  L’extraordinaire beauté de la création : l’homme et la femme

Chapitre 1-3  Le recit biblique de la création est tout à fait conforme à la science moderne

Chapitre 1-4 Notre Dame de Fatima a écrasé le communisme, seule explication de la chute de l’URSS

Notre Dame de Fatima a en effet écrasé le communisme. Ceci est lié, bien sûr, au miracle et et à la prophétie de Fatima, et donc à l’apparition de Marie à Fatima au Portugal, et à son grand miracle. 

Pour ceux qui n’y connaitrait pas grand chose, je résume : En 1917 à Fatima, 3 enfants gardiens d’un petit troupeau (Francisco 9 ans et sa sœur Jacinta 7 ans, et leur cousine Lucie 10 ans) virent la Vierge  le 13 mai 1917. Celle-ci leur fixa un rendez-vous pour les 13 des mois de Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre. De plus, elle annonça au cours de ses apparition qu’Elle ferait un miracle le 13 Octobre. Aussi petit à petit beaucoup de dévots et de curieux vinrent chaque 13 du mois. Le 13 Octobre ils auraient été environ 70 mille. Beaucoup de journalistes et de libres penseurs étaient venu aussi pour se moquer, dont Avelino d’Almeida  rédacteur en chef du grand journal libre penseur (c’est à dire athée) de Lisbonne, « O Seculo ».

Le 13 Octobre, après une nuit de pluie, le soleil apparut avec un aspect étrange : tout en étant brillant, il n’éblouissait pas et on put le fixer à volonté ! Puis, il  trembla, fit des mouvements brusques pour finalement se mettre à tourner vertigineusement sur lui-même comme une roue de feu, lançant dans toutes les directions, d’énormes faisceaux de lumière, tout à tour verts, rouges, bleus, violets, etc. ; il colorait de la façon la plus fantastique les nuages, les arbres, les rochers, le sol, les habits et les visages de la foule immense. Puis, il se détacha du firmament et, se précipita en zigzag sur la foule atterrée, irradiant une chaleur de plus en plus intense , et donnant à tous les assistants l’impression très nette de la fin du monde ! La foule fut bien sûr épouvantée. Heureusement, le soleil s’arrêta dans sa chute vertigineuse, puis remonta à sa place en zigzaguant comme il en était descendu. Et alors que tout le monde était avant trempé jusqu’aux os par la pluie de la nuit, chacun eut la douce surprise de trouver ses habits absolument secs. 

Ce phénomène fut constaté jusqu’à 40 km à la ronde par des gens qui pensaient à tout autre chose. Il fut certifié aussi par les journaliste présents dans leurs journaux respectifs, y compris Avelino de Almeida, malgré toute les tentatives pour le faire abjurer. Notons ce fait qui est rare : d’habitude les athées trouvent des « explications » pour ne pas avoir à croire. Mais à mon avis ils avaient eu bien trop peur pour cela! Tant mieux pour eux!  

Voilà pour le Miracle. Maintenant la prophétie. Bien sûr au cours de ses apparitions la Vierge avait échangé quelques paroles avec les enfants. 

En particulier la Vierge leur avait dit le 13 Juillet 1917 “Pour prévenir ces malheurs, je viens demander la consécration de la Russie à mon coeur immaculée. Si on fait ce que je demande, la Russie se convertira. Sinon les erreurs de la Russie se répandront partout en provoquant des guerres et des persécutions. Plusieurs nations seront annihilées.

A la fin, mon coeur immaculée triomphera. Le saint Père me consacrera la Russie et le monde connaitra quelque temps de paix.”

Remarquons tout de suite que c’était donc avant la révolution Bolchévique d’Octobre 1917 et que les enfants ne pouvaient donc avoir été influencés par des nouvelles qui leur seraient parvenus de l’extérieur. La Vierge précisa que la consécration devait être faite par le pape en union avec tous les évèques du monde entier. 

Eh bien cette prophétie s’est réalisée sous nos yeux émerveillés il y environ 30 ans. En effet, le communisme soviétique s’est effondré en 1989-1991 sans aucune explication plausible : la puissance militaire la plus forte de toute l’humanité a soudain disparu. Comme cela, tout d’un coup sans explications plausibles. Mais quand on regarde un peu on voit que l’explication, c’est tout simplement Notre Dame de Fatima et que finalement, Son rôle est évident.

Bien sûr, maintenant l’explication des experts -ceux qui se sont toujours trompés- c’est que cet effondrement était prévisible! Tellement prévisible que lors du putsch de 1991, les dirigeant occidentaux ont fait preuve de leur lâcheté habituelle (courage, fuyons). Ils n’avaient vraiment pas l’air de savoir que l’URSS allait s’effondrer.

J’y reviendrais, mais commençons par voir en quoi cet effondrement est de façon évidente l’oeuvre de Marie. Regardons donc ce qui s’est passé sous nos yeux, à notre plus grande stupéfaction.

D’abord quelques rappels sur les prophéties : l’enseignement de l’Eglise catholique nous apprend que les prophéties sont comme des images superposées qui peuvent se réaliser séparément et même plusieurs fois de suite. Dans le cas de Fatima, pour le moment, une seule partie de cette prophétie s’est réalisée : la chute spectaculaire du communisme! Pas encore le temps de paix!

D’autre part, nous verrons que, presque chaque coup de boutoir a eu lieu à une fête chrétienne et souvent mariale. Les gens peu croyants ne voudront pas voir de relation de causes à effets. Pourtant depuis bien longtemps, les croyants l’ont constaté : aux fêtes chrétiennes, Dieu donnent souvent de grandes grâces. Ainsi pour le le 8 Mai, célèbre fète de saint Michel du mont Gargano. Eh bien, c’est le 8 Mai 1429, que Jeanne d’Arc a libéré Orléans! Supersition? Ben tiens! Alors regardez la fin de la seconde guerre mondiale en Europe! Le 8 Mai Justement! Et la fin de cette guerre en Asie : le 15 Aout  1945, jour de la grande fête de Marie!  Si cela ne vous suffit pas…….

Bon, revenons à l’accomplissement de la prophétie! Celle ci disait que le pape lui consacrerait la Russie et que celle-ci se convertirait!

Pour obéir à Marie Pie XII avait fait la consécration le 7 juillet 1952. Malheureusement, les évêques n’y étaient pas associés comme le voulait Marie. Pourtant Pie 12 était convaincu d’avoir obéi à Marie. Cela n’a donc pas complètement marché. Pas complètement seulement : la mort de Staline est survenue 8 mois plus tard le 28 Février 1953! Et pour beaucoup, cela a été une grande libération! Les génocides de masse ont cessé en Russie. Mais pas la tyrannie! Pour cela, il faudra attendre quelque années encore!  En attendant, les révoltes seront impitoyablement écrasées : Berlin 1953, Budapest 1956, Prague 1968. Seuls les Polonais appuyées sur leur foi obtiennent de minimes concessions. Tout cela dure jusqu’en 1978

Venons en donc maintenant à la fin du communisme soviétique. Elle commence le 29 Septembre 1978. Ce jour là, le pape Jean Paul Premier meurt après seulement 33 jours de règne! Puis, le 16 Octobre 1978, son successeur, Jean Paul 2 est élu! Notez que le 29 Septembre est le jour de la Saint Michel et le 16 Octobre, est le jour de fête de notre Mont Saint Michel. Hélas, les technocrates de sacristie ont depuis quelques années supprimé cette dernière fête. En plus ils ont regroupé la fête des 3 archanges Gabriel, Raphaël et Michel le même jour. Ils devaient partir du principe que si Dieu a voulu qu’on connaisse le nom de trois anges il faut faire comme si il n’y en avait qu’un! Technocrate débiles! Excusez moi! Mais, moi qui ai gouté l’amitié et la puissance de saint Michel, cela m’énerve! 

Bon, donc Jean Paul 2 est élu ce 16 Octobre 1978! Jean Paul 2 pape ultra marial! Jean Paulb2 qui sera l’un des artisans de la chute du communisme! Jean Paul 2 qui commence sont pontificat par ces paroles prophétiques “N’ayez pas peur ». Et tout le monde a compris qu’il visait la tyrannie soviétique. Là il a fait fort! Parce qu’il avait raison…..

Bref! Un pape ultra Marial et Polonais. Résultat immédiat : Manifestations et Solidarnosc en Pologne, premier syndicat libre derrière le rideau de fer, ce qui était, bien sûr, une grande première! Solidarnosc qui se met sous la protection de Marie et du pape! Solidarnosc, dont le chef, Lech Walesa arbore une image de Marie à la boutonnière. 

Oh certes, l’URSS ne voulut pas le tolérer et, le 12 Décembre 1981, Brejnev impose à Jaruzelski de décréter l’état de siège en Pologne et l’arrestation des chefs de Solidarnosc! Combien ont pensé “c’est foutu”, foutu comme la Tchécoslovaquie, la Hongrie l’Allemagne avant? C’est mal connaitre la puissance de la foi! Parce que tout de même bien peu l’ont remarqué, mais, cela n’a pas porté chance à Brejnev! Moins d’un an après son méfait, le 10 Novembre 1982, il a été s’expliquer au Tribunal de Dieu, à 76 ans seulement.

 On a vu d’autant moins la main de Dieu qu’il a eu comme successeur Andropov qui a continué la répression! Il n’aurait pas du, non plus! Il est mort  15 mois plus tard  le 9 février 1984 à l’âge de 70 ans! Au tribunal de Dieu aussi. 

Bien sûr il a eu un successeur Tchernenko, qui lui aussi n’a pas compris. Il n’est donc resté qu’un an jusqu’au 10 Mars 1985. Allez tribunal de Dieu à 74 ans! Paf! 

Remarquons bien : ces morts à 70, 74, 76 ans, c’est plutôt jeune! De nos jours on vit en général 10 ans de plus! Surtout quand, étant puissant, on a le secours de toute la science médicale moderne.Et là 3 coup sur coup!!! Paf!

Leur successeur, Gorbatchev, lui n’a pas persisté dans leur voie! Mais là, il y a eu une autre raison!

Il faut dire que le Pape aussi avait compris. Il était passé très près de la mort le 13 Mai 1981, jour de Notre Dame de Fatima. Encore un hasard peut être? Pas pour les croyants, ni pour ce pape qui a dit « une main a tenu le revolver, une autre a guidé la balle ». Le pape comme le chef de Solidarnosc étaient sous la protection de Marie à qui ils s’étaient confiés! Le pape qui était l’âme et le symbole de la résistance en Pologne! Eh bien il s’est aperçu que l’attentat dont il a été victime c’était le 3-ème secret de Fatima (en tout cas en partie)! Il a donc décidé de faire la consécration demandée par Marie en lien cette fois avec tous les évêques comme demandée par Marie. Cette consécration a eu lieu le 25 Mars 1984!

Eh bien paf encore! Un an après Gorbatchev arrivait au pouvoir le 11 Mars 1985 et à partir de là les évènements vont se précipiter. La puissance de Marie!

D’abord Perestroika, Glasnost en URSS, c’est à dire libéralisation progressive de la pensée et de la parole, ce qui était déjà beaucoup pour cette dictature pesante.

Le Pape va encore accélérer les évènements en décrétant une année Mariale du 7 Juin 1987 au 15 Aout 1988! Vous me direz que cela ne fait pas un an! Et bien, justement, c’est Dieu qui va s’amuser: le 7 Juin 1987, c’était le jour de la Pentecôte. Bien normalement l’année mariale aurait du finir à la Pentecôte 1988 ou bien commencer le 15 aout 1987, jour de la sainte Marie donc! Non! Pourquoi? Inspiration prophétique ou jeux de Dieu et de Marie?

En effet, le 22 Mai 1988, le secrétaire général du parti communiste Hongrois est remplacé par Karoly Grosz qui va conduire lentement la Hongrie à la liberté! Très très lentement pensait il : personne à l’époque n’a vu les conséquences! Bon vous direz vous, la Hongrie a pris le chemin de la liberté pendant l’année mariale! Et alors? Est ce si significatif? Eh bien, oui! Car ce 22 Mai, c’était la Pentecôte, juste un an liturgique après le début de l’année mariale, ce qui devrait en être logiquement la fin. L’année mariale a ouvert le chemin de la liberté à la Hongrie! Premier fruit de l’année Mariale!

Et le 15 Aout alors vu que l’année mariale s’est fini le 15 Aout, jour de la Sainte Marie, Sa plus grande fète??? Eh bien le 15 Aout aussi! En effet, le 15 Aout 1988, j’étais à Rome et j’ai entendu jean Paul 2 clôturer l’année Mariale en disant “Ce n’est qu’un début. Il faut continuer”. Ce pape était vraiment prophétique : les jours suivants, les journaux annonçaient « Emeutes et grèves en Pologne »! Et cette fois ce sera des grèves dures et puissantes et ce sera irréversible!

Donc Dieu a fait d’une pierre deux coups (c’est typique d’une prophétie). Un an d’année mariale a ouvert le chemin de la liberté à la Pologne et à la Hongrie.

Donc en Pologne, cette fois, ils n’ont pas pu arrêter Solidarnosc qui a été de nouveau légalisée. Et ensuite s’est tenue la table ronde en Pologne entre gouvernement, Solidarnosc et Eglise pour arriver à un compromis. Cette table ronde accepte qu’il y aie des candidats libres aux élection au sénat, mais pas à la chambre basse. Normalement le pouvoir devait donc rester au PC. Cela rate et Solidarnosc accède (en partie) au pouvoir le 19 Aout 1989. En partie car la Pologne fera toujours partie du pacte de Varsovie! Pour un temps en fait!

En même temps il y a eu la libéralisation progressive de la Hongrie. Puis le 7 Octobre 1989, le Parti socialiste ouvrier hongrois (communiste) change de nom, devient Parti socialiste hongrois, et abandonne toute référence au communisme. Il est alors dirigé par Tezsö Nyers, ancien membre du parti social-démocrate d’avant 1948.

En même temps, il y a eu le démantèlement du rideau de fer à la frontière de Hongrie. Cela a encouragée la fuite à l’Ouest des Allemands de l’est. En même temps aussi des manifestations se déroulaient en Allemagne de l’Est (RDA). Les manifestations grossissaient surtout à Leipzig, bien sûr encouragées par ce qui se passait en Pologne qui avait vu le triomphe de la contestation. Mais les manifestations n’allaient guère au delà de quelques milliers de personnes.

Or où était organisée les manifestations en Allemagne de l’Est? Dans les églises (protestantes donc). De là va venir la liberté!  Encore une fois la main de Dieu!

Et puis vient le jour le 7 Octobre 1989, fête du 40-ème anniversaire de la république Est Allemande (RDA) organisée avec tout le faste des régimes communistes! Bien sûr, pour un tel anniversaire, venue de Gorbatchev à Berlin qui défend ouvertement les reformes. Succès assuré : de nombreuses manifestations ce jour là et les jours suivants. En particulier le 9 Octobre, entre 70000 et 150000 personnes manifestent à Leipzig”. Là ce n’est plus seulement des militants:  c’est toute la population qui se soulève. J’ai pensé « ils sont foutus (les cocos) »! Honecker, le tyran Est Allemand pensait la même chose : “c’est eux ou nous” a-t-il dit! Cela été eux! La RDA est frappée à mort le 7 Octobre.

 Or le 7 Octobre, c’est surtout la fête de notre dame du Rosaire (le nom de Notre dame de Fatima). Et si je rappelle que ce même jour la Hongrie s’est complètement libéré, comment ne pas voir la main de Marie?

Pour l’Allemagne, la  suite, c’est la fin d’Honecker le 18 Octobre, la permission d’émigrer pour les allemands de l’est le 4 Novembre, puis la chute du mur le 9 Novembre 1989.

Mais c’est une date dont on parle trop car elle n’a qu’une importance minime dans la chute du communisme. C’était spectaculaire, certes! Mais la chute du mur était acquise depuis plusieurs jours avant. D’ailleurs, donc les Allemand pouvaient émigrer, mais en passant par la Tchécoslovaquie, depuis le 4 Novembre, ce que 250000 ont fait immédiatement. Il n’y avait plus qu’un moyen d’arrêter l’exode : libéraliser. La chute du mur a marqué les gens par la couverture des médias très présents à Berlin et par la brutalité de l’évènement due à une erreur du dirigeant Schabowski qui a dit le soir du 9 Octobre que le mur était ouvert « dès à présent ». C’était une erreur, mais les gens se sont précipités pour voir et ont finalement avancer la date et le mode de la fin du mur. C’était un événement spectaculaire. C’était surtout médiatique car c’était très commode à couvrir dans l’ancienne capitale munie de tout le confort. Mais c’est tout. Et on a eu ainsi des tonnes d’images sur les chaines de télévision.

Et justement les médias veulent y voir le début de la fin du communisme en Europe de l’Est, le premier domino qui tombe (un domino entraine dans sa chute tous ses proches selon la théorie des dominos)! Quel mensonge! Le premier domino c’était, bien entendu, la Pologne, et ce grâce à Jean Paul 2, Walesa et l’Eglise. Mais bien sûr cela on veut pas trop en parler! Et c’est normal : un croyant pense selon les paroles de Jesus que satan est le prince de ce monde et donc aussi des médias! On en a ici une belle preuve car il s’agit d’un fake new évident affiché insolemment sous nos yeux!

Voilà pour l’Allemagne! Ceci dit au même moment, la Bulgarie aussi se libère quelque heures plus tard : Todor Jykov le despote local – bien qu’essayant une tentative de Perestroika Gorbatchevienne- est chassé le 10 Novembre 1989 et est remplacé par le réformateur Petăr Mladenov, qui met fin au monopole du parti communiste. 

Et cela continue, en Tchécoslovaquie du 16 au 28 Novembre la révolution de velours inspiré par le comédien Vaclav Havel et la charte 77 et soutenue par…. le cardinal Tomasek. 

Il faut dire que depuis 1988 les croyants protestaient contre la persécution très dure que subissait l’Église en Tchécoslovaquie ; les gens montraient pour la première fois depuis 1968 qu’ils n’avaient plus peur.

L’État socialiste tchécoslovaque était, en réalité, très fragilisé par cette prise de parole des croyants. Après la chute du mur de Berlin,  des centaines de milliers de personnes manifestent soir après soir.  L’État socialiste est donc attaqué sur deux fronts  : la liberté religieuse et la liberté de penser, ce qui va provoquer sa chute.

Le parti communiste tchécoslovaque annonça le 28 novembre qu’il abandonnait le pouvoir politique ; le 10 décembre, le président communiste Gustáv Husák intronisa le premier gouvernement largement non-communiste depuis 1948, et démissionna . Alexander Dubček le héros de 1968, fut élu président de l’Assemblée fédérale le 28 décembre, et Václav Havel président de République tchécoslovaque le 29 décembre 1989. 

Mais cela ne s’arrête pas là! Le premier Décembre, rencontre de Jean Paul 2 et Gorbatchev qui promet de libérer la religion en URSS (et donc d’arrêter la persécution des croyants).

 Il ne restait qu’un tyran dans le pacte de Varsovie, Ceaucescu qui semblait inamovible dans sa Roumanie assez indépendante de Moscou! Mais irrésistiblement, celui-ci est balayé à son tour. Et tout commence encore à cause des croyants! Dans ce cas, d’un chrétien à Timisoara le 16 Décembre, où l’on manifeste contre l’expulsion du pasteur Laslo Tokes! La répression s’abat. Mauvaise pioche encore une fois! Les manifestations s’intensifient et atteignent Bucarest. Le 21 Décembre Ceaucescu tient un de ses meetings habituel où les gens sont amenés en cars et doivent lui témoigner leur soutien, bien sûr, indéfectible! Très mauvaise idée aussi! La manifestation se retourne contre lui en direct à la télé : effet garanti. Oh qu’elle était douce cette image du tyran à qui l’on clouait le bec! Le lendemain le comité de salut national -dont des militaires- s’empare de ta télévision et le tyran s’enfuit. Trois jours de combats plus tard avec la police politique, la Securitate, le tyran est arrêté et exécuté! Quel jour? Le jour de Noel, 25 Décembre. 

Le 25 Décembre, Noël, donc, pour les catholiques! 

Pour les Roumains, comme pour les Russes, c’était moins évident : à cause de calendriers différents (le Julien et le Grégorien), leur Noël a lieu le 7 Janvier! Mais quand même, si vous ne voyez pas, vous y mettez de la mauvaise volonté! 

Mais si c’est le cas continuons!

Il y a la réunification de l’Allemagne effective le 3 Octobre 1990, suite normale des évènements de 1989. Signalons que en 1987, lors de son voyage en Allemagne, Jean Paul 2 avait prié pour la réunification, alors que la presse étonnée remarquait que pourtant personne n’y croyait plus! Efficacité de sa prière, ou esprit prophétique? C’est surtout je pense qu’il était le pape de Notre Dame de Fatima! En tout cas efficace sa prière….

Mais, ce n’est pas fini! Il reste le saint des saints, Moscou. Malgré les efforts de ce pauvre Gorbatchev, la situation est en effet irrécupérable en URSS, tiraillée entre le désir de liberté et le désastre économique. De plus, il y a bien sûr de nombreux “conservateurs” qui veulent défendre la vision orthodoxe du communisme et en même temps l’empire Russe. Ils tentent leur putsch le 18 Aout 1991. Immédiatement les démocraties occidentales réagissent avec leur circonspection habituelle (“Courage, Fuyons”) et prennent acte de la situation! Il faut dire que beaucoup redoutait ce coup d’état de la part de la très puissante Armée Rouge. 

Pourtant, ce putsch a été balayé en direct à la télévision grâce à Boris Eltsine et la révolte des Moscovites, ce qui était en fait très inattendu! Le putsch échoue et Gorbatchev revient. 

Il ne restait plus qu’à mettre à bas le dragon chancelant, l’URSS. C’est fait en deux dernier coup : le 8 Décembre, une des plus grandes fêtes mariales, la Russie, l’Ukraine et la Biélorussie dissolve l’URSS! Le 21 Décembre, la plupart des autres républiques d’URSS rejoigne cet accord. Le point final avec la fin du mandat de Gorbatchev et la descente définitive du drapeau rouge du Kremlin? Quelle date? Le 25 Décembre 1991, jour de Noel!

Là si vous ne voulez pas voir…….

Curieusement, à ce jour, début Janvier 2020, Wikipedia, site athée, ment effrontément en prétendant que c’est le 26 Décembre! Comme c’est étrange! Mais heureusement ceux qui l’ont vécu se souviennent!

Ah oui? Combien de temps a duré ce régime maudit? 70 ans, pile,  les 70 ans de la déportation à Babylone, bref les 70 ans bibliques! Du 30 Décembre 1922 au 25 Décembre 1991  Encore un hasard!

Depuis cette date la Russie redevient chrétienne. En général orthodoxe, mais chrétienne comme l’avait dit Marie. Les Russes retournent à leur ancienne foi! Jusqu’où cela ira t il? Pour le moment rien ne parait devoir présager plus, mais n’oublions pas Dieu! Marie avait dit « La Russie se convertira »! Cela s’est fait sous nos yeux! Alors…..

Quant aux reste des états communistes à travers le monde, il suivent inéluctablement le mouvement. En Europe la Yougoslavie et l’Albanie ont été libérées. Dans le reste du monde c’est la fin de la terreur rouge sauf en un seul réduit à ce jour, le régime de Corée du nord, encore qu’il parait que la situation s’améliore un peu! De même tout n’est pas rose en Chine par exemple, mais il n’y a aucune comparaison possible avec l’ancienne terreur et les génocides Maoistes.

Voilà pour la prophétie de Fatima!

Et je redis, pour ceux qui ont vécus cette époque, nous avons vu ne nos yeux vu, se dérouler l’incroyable : Le plus puissant empire de l’histoire de l’humanité disparaitre sous nos yeux : il était là, terrible et menaçant et tout d’un coup il n’y était plus. Et personne n’y a rien compris. 

Alors certes les « experts », politicards, médias, ont cherché des explications! Ils disent même maintenant que c’était prévisible: l’économie soviétique était en piteux état et l’URSS allait donc devoir abandonner son empire. Et puis quoi encore? Ils n’ont aucune honte! Est ce qu’une économie en piteux état a empêcher la Corée du Nord de consacrer des milliards à ses dépenses militaires? As-t-elle disparu? Est ce que les occidentaux en ont profité pour anéantir ce régime? Alors dites vous bien qu’avec plusieurs milliers de tètes nucléaires en URSS, nul n’aurait bougé! Même si Reagan avait eu le matériel de sa guerre des étoiles à sa disposition, il n’aurait jamais employé la force même si il avait pu et voulu : le risque aurait été trop grand que quelques fusées passent. 

L’économie soviétique se serait peut être effondrée! Mais c’est le peuple qui aurait encore plus souffert et c’est tout! Rappelez vous Staline qui a trouvé de l’argent pour industrialiser le pays en vendant toutes les récoltes de l’Ukraine et donc en laissant sa population mourir de faim : 5 millions de morts!

D’ailleurs si on avait prévu que l’URSS allait s’effondrer est ce que les verts et gauchistes allemands auraient manifesté par centaine de milliers contre l’introduction de nouvelles fusées américaines en Europe lors de la crise des euromissiles dans les années 80? Tout au contraire ils crevaient de trouille avec leur slogan « plutôt rouge que morts »! Et lors du Putsch d’Aout 91 as-t-on vu les dirigeants occidentaux taper du poing sur le table et menacer un régime qu’ils auraient su aux abois? Bien sûr que non! Ils ont été consternants comme d’habitude. 

Est ce qu’ils le savaient, les français alors que par contre ils savaient qu’il y avait un grand nombre de division  soviétiques à 500km de nos frontières? Et le président Jimmy Carter disant qu’il serait peut être bon d’abandonner une partie de l’Allemagne aux soviétiques car ceux ci seraient alors « l’objet de la réprobation du monde entier »? Vous ne me croyez pas qu’il a osé dire cela? Si il l’a dit! Il fallait oser! Pourtant, selon ces experts, on savait que l’URSS allait s’effondrer! 

Est ce qu’on le savait, dans différents états africains occupés par les prosoviétiques à la fin des années 70 comme l’Ethiopie l’Angola etc ou bien le Nicaragua. Croyaient ils qu’il étaient foutus?

Alors ceux qui disent « on l’avait prévu » sont des sacrés menteurs ou bien ils ne connaissent rien à cette histoire pourtant récente. Et ils ont le toupet de dire que c’est l’occident qui a gagné, l’occident ce conglomérat de lâches, qui a presque toujours perdu face au communisme. L’occident n’a rien gagné! C’est l’URSS qui a disparu, c’est tout!

Non la seule explication humaine rationnelle, c’est qu’à la tête de l’URSS il y a eu un honnête homme, ce qui est rare de nos jours parmi les chefs d’état, et je dis que cela a été permis parce que moins d’un an plus tôt le pape avait réalisé la demande de Notre Dame de Fatima!  

Et même avec un honnête homme à la tête de l’état, ce n’était pas gagné d’avance. Ainsi dans les pays de l’Est hors URSS on aurait pu aller vers un système comme celui prévu en Pologne : fidélité au pacte de Varsovie, mais avec un gouvernement plus libéral. Car Gorbatchev ne voulait pas détruire le communisme, juste lui donner un visage humain. Malheureusement pour lui, tout ce qu’il a fait a échoué. Et ce qui a finalement achevé l’URSS, c’est le putsch d’Aout 1991 qui voulait sauver le régime soviétique et qui a eu l’effet inverse. Pourtant honnêtement il avait de grandes chances de réussir ce putsch : qui aurait pu croire que Boris Eltsine pourrait s’opposer à la toute puissante armée rouge et que les Moscovites auraient le courage de faire front et gagneraient?  les Chinois, eux n’ont pas hésiter à faire massacrer les occupants de la place Tien An Men par leur armée en Juin 1989!  Mais voilà, là Dieu ne le voulait pas!

En fait malgré toutes les explications de « ceux qui savent », personne ne savait et personne n’a compris, sauf chez les croyants. Car il y a une et une seule explication : Dieu! Et dans ce cas là Marie. Elle a écrasé le communisme d’un coup de talon. D’ailleurs relisez le récit de cette chute du communisme que je viens de rappeler et vous y verrez Sa marque à presque tous les pas! Cette chute je l’ai vu en direct, et tous ceux qui ont plus de 40 ans aussi. Je l’ai vu avec un émerveillement et une stupéfaction croissante! Et je ne vois d’autre explication à un tel emballement de l’histoire que l’intervention de Dieu!

Et moi qui l’ai vu vécu, je vous le dis « cela semblait incroyable et prodigieux» : le régime le plus fort de toute l’histoire de l’humanité dispersé comme cela d’un simple coup de vent!

Ceci dit, il y a des gens qui ne voudront pas voir, comme d’habitude! Alors qu’ils laissent tomber. Je le dis que pour les croyants et ceux qui ont besoin d’espoir.

 En effet, l’Eglise va mal, voire très mal. En occident plus beaucoup ne croient, poussés au doute par les médias, les politiques et des membres éminents du clergé. 

Alors rappelez vous cette histoire de Fatima. Rien n’est perdu. Ils croient avoir gagné. Ils vont au devant d’une grosse surprise. Et chacun peut faire quelque chose pour cela, même le plus petit : employer les moyens que Marie a donné à Fatima : la prière et particulièrement la messe et le chapelet. Réveillez vous! Et vous verrez les ténèbres se dissiper et le jour enfin se lever.

D’ailleurs, cela aussi était prévu. Alors, reprenez courage. En effet, le 13 Octobre 1884 le pape Léon 13 avait eu une prophétie selon laquelle satan jouirait d’une liberté de 100 ans pour attaquer et détruire l’Eglise. Il reste donc au plus 39 ans avant que l’Eglise ne se réveille.

D’ailleurs, je crois qu’il y aura une suite à Fatima, au minimum la conversion complète de la Russie (sous quelle forme je ne sais) et peut être bien une aide face à un danger islamiste qui risque fort de devenir de plus en plus sérieux! En tout cas notre société occidentale satanique sera balayée! Et cela vous le verrez vous même!

Oui! Gardez courage! Relisez l’histoire de Fatima et comment Marie a écrasé le communisme car on n’a jamais rien vu de pareil à cette chute. L’URSS était là et puis subitement elle n’y a plus été. Point. Gloire à Dieu!

Le miracle du soleil de Fatima publié même par la presse athée!

Lourdes :  Connaissez vous vraiment l’histoire?

Les miracles  de Lourdes!

Le cordon de Saint Thomas. d’Aquin

Les apparitions de Marie en Egypte : tous la voient

André Frossard, Alphone Ratisbonne et les autres : ils ont « vu » Dieu

Les NDE EMI

La naissance de la vie, et même la naissance tout court : Probabilité : beaucoup moins que 1 chance sur 1000000000000000000000000000…..0000000000000000000 c’est à dire une chance sur 10 puissance 10 puissance quelques milliards de milliards

quelque instants après le big bang, la probabilité pour que les constantes physiques soient celles qui permettent la vie, itou. C’est à dire beaucoup moins que 1 chance sur 1000000000000000000000000000…..0000000000000000000 .

L’Eucharistie

Les miracles eucharistiques

Un tsunami arreté à Tumaco

Possession diabolique

L’homme à la jambes coupée qui a été recollée

Le feu sacré : miracle tous les ans à Paques.

Les cadavres (de saints)qui ne se décomposent pas qui produisent de l’huile! Et cela guérit!

Notre Dame de Guadalupe dont l’image miraculeuse ne comporte aucun ingrédient terrestre.

Le principe de la cause

Mon témoignage : ce que j’ai vécu et qui m’a couté si cher!

La chute du communisme que personne n’avait vu venir, que tout le monde explique pourtant.

Les ténèbres lors de la crucifixion selon les archives impériales

L’Eglise catholique a survécu à tout!

La sagesse de l’Eglise à propos des révélation privées

Le mystère des stigmatisés

Le Saint suaire et autres Reliques de la passion

Les découvertes archéologiques suite aux visions de Maria Valtorta et Catherine Emerich

Les saints et leurs miracles

Les juifs maudits et bien aimés, peuple unique dans l’histoire.

La pensée, d’où elle sort?

 

La sang de saint Janvier : c’est bien du sang! Et c’est bien un miracle!

Jérusalem, destruction, retour et tentative de julien l’apostat.

La bible dont la sagesse est confondante

Les haricots du Saint Sacrement

L’escalier de Saint Joseph à Santa Fe

Notre Dame de Lorette ou La maison qui vole.

Sainte Philomène ou la statue qui bouge.

 

Juan Pellicer (la jambe qui repousse)

La colline de Mokatam (et ça saute!)

Le Big bang : l’univers et le temps sortis de rien

Et pendant qu’on y est le big bang et le récit de la création!

Justesse  absolue de la foi chrétienne : dieu est L’Amour!

Tout cela devrait être aveuglant! Pourtant, on ne voit vraiment que le jour où Dieu veut que nous voyons. Ainsi nous avons devant nos yeux l’extrême beauté du corps humain, homme femme et bébé, sortis de rien! Et cela nous parait normal!

 

Je détaillerais tout cela petit à petit. Mais j’au en oublier, et en oublier beaucoup! Si vous connaissez d’autres preuves, merci de me les rappeler!